Aujourd’hui, la question de la coopération au sein des équipes ne peut plus se résumer au simple fait d’apprendre à manager le télétravail. En effet, dans un grand nombre d’entreprises, certains collaborateurs continuent à travailler de chez eux alors que d’autres ont retrouvé leurs bureaux. C’est cette nouvelle donne, ce mix, qu’il va falloir apprendre à apprivoiser et à manager… Dans cette vidéo, découvrez 7 clés pour coopérer efficacement à distance.

Clé n°1 pour coopérer efficacement à distance : se reconnecter régulièrement en équipe.

Prendre l’habitude de se reconnecter régulièrement en équipe :

  • Sur le plan « business »
  • En ce qui concerne les ressentis personnels de chacun
  • Sur le plan des apprentissages

Nous sommes touchés de plein fouet par cette crise. Comment, en tant que manager, je veille à prendre régulièrement le pouls de l’équipe concernant les ressentis de chacun ? Comment faire régulièrement le bilan des apprentissages ? A savoir, ce que l’on fait bien, ce que l’on pourrait faire mieux.
De quoi sommes-nous fiers ?…

C’est essentiel de prendre ces temps-là pour travailler avec confiance et énergie dans la durée.

Clé n°2 pour coopérer efficacement à distance : revisiter régulièrement les règles de coopération.

Quelles sont les règles de présence et de non- présence au bureau ? Comment redéfinir des rituels informels et formels pour l’équipe ? Quels sont ceux adoptés durant le confinement que nous souhaitons garder ? Les Team Building en ligne par exemple.

Il est très important de redéfinir régulièrement ces règles explicites de coopération, car elles peuvent évoluer tout au long de ces prochains mois.
Gérer surtout l’enjeu de la synchronicité, c’est à dire le fait que tout le monde ne soit pas au même moment dans les réunions.

Un autre point très important concernant les règles de coopération sera la gestion des canaux de communication : quel est leur intérêt et comment les utiliser en équipe.

Clé n°3 pour coopérer efficacement à distance : solidarité et coopération au sein de l’équipe.

Nous savons qu’en situation de crise durable, il est difficile pour chacun de se sentir pleinement co-responsable et ne pas se focaliser sur le simple fait de bien faire son travail.

Le manager peut maintenir ce sentiment de solidarité en organisant régulièrement des réunions d’échanges de pratiques où chacun sort de son rôle pour donner des idées qui favorisent l’innovation et la recherche de nouvelles solutions. Faire en sorte que, régulièrement, chacun sache exactement qui fait quoi dans l’équipe, en favorisant des Team Building réguliers. Enfin, en faisant en sorte que chacun puisse avoir accès à l’information de manière très simple et rapide.

Clé n°4 pour coopérer efficacement à distance : ajuster son management au niveau d’autonomie de chacun de ses collaborateurs.

Chacun ne réagit pareil. L’enjeu pour le manager sera de focaliser son management non pas sur la simple présence par exemple, mais sur les objectifs liés à des KPIs. Il est néanmoins important de réajuster les points individuels en fonction de l’avancement de chacun. Faire des feedbacks régulièrement, à la fois sur les projets et la posture afin de rendre chaque collaborateur plus conscient de son efficacité et son engagement.

A (re)lire : comment développer l’autonomie de vos collaborateurs ?

Clé n°5 pour coopérer efficacement à distance : organiser des réunions efficaces.

Limiter le nombre de réunions à celles qui sont essentielles et nécessaires pour décider collectivement. Limiter le nombre de participants aux à ceux qui contribuent réellement.

Faire des réunions beaucoup plus courtes : maximum une heure et demie.
Obliger chacun à mettre sa vidéo. Sauf s’il s’agit de réunions où les participants sont très nombreux. Il est important que les gens se voient pour maintenir le lien.
Donner la parole à chacun.

Clé n°6 pour coopérer efficacement à distance : manager son énergie et celle de son équipe.

Autour des 3 axes suivants :

  • Inspiration
  • Réflexion
  • Respiration

Ils sont essentiels pour permettre à notre cerveau de se reposer et de pouvoir ensuite repartir.

L’inspiration : se connecter à des personnes qui nous inspirent par de nouvelles idées et par l’oxygène que leur point de vue nous donne.

La réflexion : ce temps est réservé dans notre agenda. Il s’appelle « RVMM » (Rendez-Vous avec Moi-Même) et est consacré à établir une stratégie, réfléchir aux prochaines réunions, aux nouvelles offres et produits…

La respiration : prendre du temps pour soi afin de se ressourcer grâce au sport, la méditation, le yoga… Ou bien un temps de prise de recul avec un coach professionnel !

Pour vous et pour votre équipe, il est important de sacraliser ces temps et de les respecter.

A (re)lire : comment réussir sans s’épuiser ?

Clé n°7 pour coopérer efficacement à distance : revoir ces règles tous les mois.

Et enfin, le dernier point, c’est revoir ces règles tous les mois ou tous les deux mois en équipe, car nous sommes tous en train d’apprendre en permanence sur ces nouvelles façons de travailler.

Si vous souhaitez travailler individuellement ou en équipe sur les meilleures manières de coopérer à distance, vous pouvez nous contacter directement. Nous pourrons échanger sur vos enjeux du moment pour vous proposer les accompagnements en coaching professionnel les plus adaptés.