Un des thèmes fréquents en coaching professionnel est la capacité à se recentrer dans les moments difficiles.

Via ses fameux 5 « i », Carlo Moïso, psychiatre, psychothérapeute et spécialiste de l’Analyse Transactionnelle italien, nous a laissé quelques clés.

Nous vous laissons les découvrir dans la vidéo ci-dessous.

Ce matin je réfléchissais aux 5 « i ». Ces points, ces clés nous aident à devenir plus adultes et à construire notre solidité intérieure tout au long de notre vie. Plus particulièrement dans les périodes difficiles. Ces 5 « i » nous ont été légués par Carlo Moïso, expert en Analyse Transactionnelle qui nous a quittés il y a quelques années.

Ils sont excellents car ils nous permettent de nous recentrer dans la période particulière que nous vivons en ce moment.

Il s’agit de :

  • L’irréversibilité du passé
  • L’imprévisibilité du futur
  • L’imperfection du présent
  • L’irrémédiabilité de la mort
  • L’insensé/injustice du « tout »

Point n°1 pour se recentrer dans les moments difficiles : l’irréversibilité du passé

Deux façons de faire s’offrent à nous. Soit l’on reste figé dans ses souvenirs, nostalgique du passé : « Rien ne sera plus jamais comme avant ».
Soit l’on décide de grandir, d’accepter le passé et d’en tirer des leçons.
N’oublions pas également de garder le meilleur dans son esprit pour en tirer, pourquoi pas, une ou plusieurs expérience(s).

Il est également important de pouvoir accepter ses erreurs passées.

A lire également : « Comment gérer sa colère et sa peur ? »

Point n°2 : l’imprévisibilité du futur

Ce point résonne d’autant plus aujourd’hui où l’avenir est particulièrement incertain.

Ce que nous apprend Carlo Moïso sur ce point est qu’il ne sert à rien de faire des plans sur la comète. Mieux vaut s’appuyer sur des faits afin de pouvoir rester acteur même dans cette période d’incertitudes. Se dire que chacune de nos pensées, de nos émotions et de nos actions co-construit le futur.

Point n°3 : l’imperfection du présent

Celle du présent, mais aussi la nôtre.

Oui, ce que nous vivons est imparfait. Oui, cela pourrait être mieux. Pourtant, la vraie leçon de la sagesse est la capacité à vivre chaque moment comme si c’était le dernier.

Être centré, concentré, à l’écoute, ce qui va à l’encontre de notre tendance naturelle. En ce moment, nous avons plutôt envie d’être directement projetés dans le futur pour oublier les temps actuels.

Point n°4 : l’irrémédiabilité de la mort.

Il s’agit probablement du point le plus compliqué. Nous sommes dans une société où la mort et la maladie sont tabou. Aujourd’hui nous sommes forcés de faire face à la réalité.

Peut-être finalement que cette situation nous rend plus sages et remet « l’essentiel au cœur de l’important ».

« Est-ce que ce je fais a du sens pour moi ? », « Est-ce que les gens que j’aime sont près de moi ? », « Ai-je réparé certaines choses que je pourrais réparer ? », « Est-ce que chaque chose que je fais en tant que leader avec mon équipe a du sens ? »

Cela veut aussi dire prendre soin de soi, bien dormir, ne pas tomber dans les excès, etc…

Point n°5 : l’insensé/injustice du « tout »

Pour certaines personnes qui ont des croyances religieuses, ce sera probablement moins compliqué. Pour les autres, qui peuvent se demander à quoi sert la vie finalement, Carlo Moïso leur recommanderait de se référer aux 4 « i » précédents : être au mieux, à l’instant « T », centré et concentré sur ce que nous faisons !

En cette période de crise, Talentis reste mobilisé pour accompagner tous vos talents à distance sur les thématiques de coaching professionnel qui nous semble les plus importantes.

Si vous souhaitez découvrir nos accompagnements, cliquez ici.

Nous poursuivons également notre série de webinars sur le thème : « Leadership et coopération en temps de crise ». Rendez-vous ici pour vous inscrire aux prochaines sessions et/ou pour demander le replay des sessions passées !