Stéréotypes en entreprise : comment s’en débarrasser ?
25/3/2022
Léa Zolli Durand
Léa Zolli Durand

Stéréotypes en entreprise : comment s’en débarrasser ?

Depuis plus de 15 ans maintenant, Talentis s’intéresse au sujet du développement des talents féminins dans les organisations. Aujourd'hui, nous sommes encore loin du compte puisque seules quelques entreprises rares sont en mixité au niveau des Comex et des comités de direction, 15 à 20% en moyenne dans les différentes entreprises, et il reste énormément de travail à faire.

 

Parmi les actions que Talentis mène, il y a bien sûr des actions qui concernent les managers, des actions qui concernent les femmes de talent. Et parmi ces actions qui concernent tout le monde, parce que la mixité concerne tout le monde, Le sujet qui nous tient à cœur est la prise de conscience de l'impact des stéréotypes de genre sur notre quotidien dans l'entreprise.

 

En quoi les stéréotypes de genre biaisent les décisions prisent au quotidien et les façons d'être dans une relation avec ses collègues, ses clients ou ses prestataires ?

 

Stéréotype en entreprise : qu’est-ce que c’est ?

Être conscient des stéréotypes qui nous entourent est une façon de s'en débarrasser, ou au moins de les désactiver en partie. Nous allons découvrir ces différents stéréotypes, mais tout d'abord, ce qu’il est important de savoir, c'est qu'est-ce qu'un stéréotype ? Un stéréotype est une façon de généraliser à tout un groupe de personnes quelques caractéristiques sans tenir compte des spécificités de chaque individu. Par exemple : « Tiens, c'est un Allemand. Il aime bien l'ordre et la discipline. Tiens, c'est un Américain. C'est facile de relancer une conversation avec lui dans le bus. »

 

Le problème des stéréotypes, c'est qu'il est très partiellement vrai tant il biaise, parce que rentrer en relation avec un Allemand ou un Américain en disant il est déjà comme ça, ce n’est pas aller à la rencontre de la personne dans son unicité, et également coller une étiquette à soi-même en se disant : « Je suis de telle nationalité, je suis donc comme ceci, je suis de tel sexe, donc je suis comme cela. ». Il s’agit là de s’auto-limiter et s’auto-censurer.

 

Le stéréotype c’est également nommer ou promouvoir quelqu'un par rapport à son genre plutôt que par rapport à son potentiel et à ses résultats.

 

Quels sont les stéréotypes en entreprise concernant les femmes ?

Les stéréotypes positifs

Cela fait 15 ans que Talentis travaille avec lesentreprises et nous remarquons que c'est toujours les mêmes stéréotypes quireviennent. On observe des stéréotypes positifs sur les femmes, c’est-à-dire : « Lesfemmes sont meilleurs managers que les hommes », or rien nele prouve, d'ailleurs, il y a beaucoup d'études qui prouvent qu'on a autant debons managers chez les hommes que chez les femmes. « Ah, lesfemmes sont plus organisées, plus rigoureuses que les hommes. Ah, les femmessont plus empathiques que les hommes. », ce sont desstéréotypes positifs, mais vous verrez que tous les uns après les autres sontfaux.

 

Les stéréotypes négatifs

Et en ce qui concerne les stéréotypes négatifs sur les femmes, quels sont-ils ? « Elles manquent d'ambition. », « Si elles ne sont pas à des postes élevés, c'est parce qu’elles n’ont pas envie. », « Elle ne vont pas être disponibles car elles vont s’occuper des enfants » … Cependant tout cela n’est jamais vérifié.

 

Et puis, les stéréotypes négatifs les plus graves pour les femmes, c'est qu'ils sont à l'envers des stéréotypes des hommes. C'est-à-dire? Plus une femme fait carrière, plus elle aura des stéréotypes négatifs sur le fait qu’elle soit carriériste. Voilà donc toute sorte de catégories de stéréotypes négatifs.

 

Et chez les hommes ?

Mais les hommes aussi ont des stéréotypes positifs et négatifs qui leur posent problème. Les stéréotypes positifs sur les hommes, c'est qu’ils sont leader, ils savent driver, ils sont charismatiques, ils sont disponibles… Et puis, les stéréotypes négatifs les concernant sont « moins graves pour eux », dans le sens où ils sont moins susceptibles que les femmes. « Ils ont tendance à être un peu plus individualistes. », « Ils ont tendance à être un peu plus grandes gueules. », « Ils ont tendance à avoir un peu plus de courage. » … C'est essentiellement les trois caractéristiques des stéréotypes négatifs sur les hommes qui ressortent le plus souvent dans la spontanéité un peu maladroite des échanges.

 

Comment se débarrasser de ces stéréotypes ?

C’est donc à nous tous et surtout aux managers de nous dire : « Est-ce que je me mets dans la catégorie des stéréotypes au moment où je prends une décision sur une promotion, sur une rémunération, sur un recrutement ? Est-ce que je me base vraiment sur la personne que j'ai en face ? ». C’est à nous de vérifier avec cette personne son ambition, sa motivation, sa disponibilité, plutôt que de nous laisser envahir par nos a priori.

 

La bonne nouvelle à propos des stéréotypes, c'est qu'à partir du moment où ils viennent à notre conscience, ils sont déjà désactivés à moitié, donc à nous tous de bien réfléchir aux stéréotypes qui nous entourent, notamment au travail, et de faire le nécessaire pour les éliminer.

Recevoir nos livres blancs, invitations aux événements et actualités
Merci, nous avons bien reçu votre demande
Merci de vérifier votre saisie

A vos côtés pour construire un programme sur-mesure

Prenez un moment avec nos consultants pour partager vos besoins et questionnements et nous construirons une offre personnalisée