webleads-tracker

Prise de fonction : les 6 pièges à éviter absolument

La prise de fonction représente 80 % des coachings professionnels que nous effectuons chaque année chez Talentis. En effet, que ce soit au sein de la même entreprise ou dans une nouvelle, la prise de fonction est toujours un moment charnière. Que l’on soit manager, talent ou dirigeant. 

Dans cette Minute Coaching Professionnel, nous allons vous présenter les 6 pièges que nous avons identifiés et qu’il faut absolument éviter si l’on veut réussir sa prise de fonction. 

Pour rappel, La Minute Coaching Professionnel est une série de vidéos en mode « conseils pratiques » pour permettre à tous les talents (dirigeants, managers, collaborateurs) d’être plus performant au quotidien dans leur carrière.

sécurisez les transitions de fonction de vos managers et dirigeants

Retranscription de la vidéo : 

Au programme de cette nouvelle Minute Coaching Professionnel : « Quels sont les pièges à éviter lorsque je prends une nouvelle fonction ? ». Que ce soit dans mon entreprise ou dans une nouvelle entreprise.

Chez Talentis, nous connaissons bien les facteurs de réussite d’une prise de fonction, et depuis 16 ans que nous accompagnons des talents, des managers, des dirigeants dans leurs transitions de fonction, nous avons identifié les 6 pièges dans lesquels il vaut mieux éviter de tomber.

Piège n°1 à éviter pour réussir sa prise de fonction : sauter trop vite dans l’action.

Lorsque l’on prend une nouvelle fonction, l’on peut être tenté de montrer tout de suite sa valeur ajoutée, de montrer que l’on est efficace, que l’on comprend le sujet, etc… Cela peut, en toute logique, nous amener à vouloir absolument faire quelque chose.
Or, la première leçon d’une prise de fonction réussie, c’est de commencer par regarder. Observer, comprendre, demander, rencontrer les gens, leur demander de parler de leur métier.

Ne tombez pas dans le piège de sauter trop vite rapidement dans l’action !

Piège n°2 à éviter pour réussir sa prise de fonction : vouloir se débrouiller tout seul.

Ceux qui ratent la prise de fonction sont très souvent ceux qui ne pensent pas à demander de l’aide, qui ne pensent pas à aller chercher l’information directement en posant des questions.

Ils se disent : « Non, je ne veux pas déranger » ou « Je ne veux pas passer pour celui ou celle qui ne sait pas »…
Ne pensez pas que le fait de poser des questions est une marque de faiblesse ou d’incompétence.

Au contraire ! On vous remerciera pour cela.

Piège n°3 à éviter pour réussir sa prise de fonction : penser que l’on comprend tout tout de suite.

Entrer dans un nouveau job, dans un nouveau métier ou prendre une nouvelle fonction, c’est comme découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays.
Gardez à l’esprit que les codes, les règles, les façons de faire ou d’agir ne sont peut-être pas exactement les mêmes que celles auxquelles vous êtes habitué.

Agissez de la même manière que lorsque vous arrivez dans un nouveau pays : découvrez, décodez ce qui est important pour ce groupe ou cette équipe.
D’ailleurs, même si vous étiez déjà dans l’équipe, le fait par exemple de prendre la fonction de manager, c’est une différence de taille !

Prenez du temps pour observer cette nouvelle culture et ne vous dites jamais : « Je sais déjà. »

Piège n°4 à éviter pour réussir sa prise de fonction : oublier de tisser des liens avec son environnement

Le risque lorsque lors d’une prise de fonction est de se laisser très rapidement envahir par tout un tas de dossiers, de s’isoler et de ne pas penser à tisser des liens avec les gens autour de vous.

Vous arrivez dans un nouveau métier, souvent même dans une nouvelle entreprise. Vous devez donc comprendre, bien évidemment les gens avec qui vous travaillez en direct, les membres de votre équipe, votre boss, etc, mais vous devez aussi comprendre comment fonctionnent les équipes autour de vous.

Donc ne vous laissez pas envahir par l’action, mais allez tisser des liens dans les couloirs, à la machine à café. Comprenez qui sont les personnes qui partagent votre quotidien, pour mieux travailler avec elle.

Piège n°5 à éviter pour réussir sa prise de fonction : ne pas vérifier ce que l’on attend de vous.

Demandez clairement à votre boss, après quelques mois, quelles sont vos priorités. Sur quoi êtes-vous attendu ?

Vous avez signé pour un job qui avait tel aspect sur le papier mais vous allez en découvrir les détails, les subtilités, mais également ce que vous savez faire et moins bien faire.

Pensez vraiment à revérifier ce qui est attendu de vous dans cette fonction.

Piège n°6 à éviter pour réussir sa prise de fonction : ne pas construire d’agenda stratégique.

Mettez chaque jour, chaque semaine, les tâches les plus importantes que vous avez à réaliser. Mettez des « rendez-vous avec vous-même » pour les tâches de fond sur lequel vous avez besoin de réfléchir. Gérez votre agenda vraiment de manière très disciplinée.

A lire aussi : « Burnout : 4 conseils concrets pour l’éviter »

En conclusion :

Pour réussir votre prise de fonction, il est urgent de ralentir.
Ne sautez pas trop vite dans l’action ; ne vous précipitez pas en disant : « Je sais déjà » ; soyez en observation ; soyez à l’écoute ; allez chercher du feedback et surtout dites-vous bien qu’on mesura votre réussite dans les trois, six ou neuf mois qui viennent, pas dans les trois semaines.

Très bon succès à vous tous et à bientôt pour une autre Minute Coaching !

Click edit button to change this text.

demander un rendez-vous pour découvrir nos offres de coaching professionnel sur le sujet
By | 2019-06-21T10:19:55+00:00 juin 19th, 2019|blog|0 Comments

Leave A Comment

Intéressé(e) par le Leadership et l'Innovation Managériale des grands groupes ?
Venez vous inspirer !
Chaque mois, Talentis organise un évènement privé
pour s’inspirer, expérimenter et partager autour
des tendances RH du moment.
Oui, je souhaite recevoir les invitations !
Je ne suis pas intéressé(e
close-link
Merci de remplir le formulaire ci-dessous
pour recevoir notre brochure
RECEVOIR LA PLAQUETTE TALENTIS
close-link