Développer son courage, en coaching professionnel, il s’agit d’un thème fréquent. En temps normal, et d’autant plus dans la période actuelle, faire preuve de courage en entreprise n’est pas chose aisée. Dire les choses, faire du feedback, prendre les bonnes décisions, tout cela s’apprend.
En ce sens, le coaching professionnel peut être un véritable levier pour tous les talents, managers et dirigeants, qui souhaitent travailler cette qualité.
Dans ce nouvel épisode de La Minute Coaching Professionnel, découvrez 4 clés du courage.

Développer son courage : une définition du courage

Les différentes équipes, managers, talents que nous accompagnons chez Talentis me donne à voir que nous avons tous besoin de courage en ce moment.

Le courage est la capacité de se mettre en action tout en étant conscient des risques. Le courage n’est pas la témérité. Le téméraire est celui qui voit les risques mais qui se moque de se mettre en danger soi-même ou les membres de son équipe.

Le courage c’est la capacité de voir les choses en face, d’analyser les risques, de prendre les mesures nécessaires pour colmater ce que l’on est capable de colmater, maintenir ce que l’on est capable de maintenir, et imaginer, créer, inventer ce qui n’était même pas envisageable il y a quelques semaines.
Le courage c’est aussi travailler, avancer chaque jour dans un système totalement imprévisible.

Les 4 clés pour développer son courage

Le courage ça se travaille, ce n’est pas inné, c’est comme un muscle. Il y a des moments où l’on est un peu « en baisse » de courage. A ce moment-là, on peut se dire : « Qu’est ce qui se passe ? », « A quoi suis-je suis en train de penser ? », « Qu’est-ce que je ressens ? » et « Comment je me mets en action ? »

Clé n°1 : regarder la réalité en face

Savoir regarder la réalité directement, ne pas se voiler la face.
Vous pouvez écouter vos clients, prestataires, concurrents, vous verrez que tout le monde essaie de prendre la mesure d’une réalité difficile à appréhender.

Aussi dure qu’elle soit, la réalité je la regarde !  Et je la partage. C’est aussi cela la réalité, l’expliquer, la partager avec ses équipes.

Clé n°2 : s’autodiscipliner

Se lever, s’organiser, prioriser chaque jour ses tâches, ses projets alors que nous sommes, pour beaucoup en ce moment, en télétravail.

C’est compliqué de s’autodiscipliner, ce n’est pas donné à tout le monde. D’autant plus qu’en ce moment (confinement, télétravail, etc…) nous pouvons manquer de stimulation et de reconnaissance. Nous sommes loin les uns des autres, tout le monde est paradoxalement débordé et de ce fait, nous avons moins de temps que d’habitude pour échanger, passer du temps à reconnaître chacun d’entre nous.

Clé n°3 : s’écouter

Le courage c’est aussi pouvoir écouter sa fatigue, son émotion, sa frustration.
Beaucoup de gens manquent de courage à ne pas s’écouter pour être capable de se dire correctement de quoi est-ce qu’ils ont besoin et comment aller le chercher. Sans « balancer » leur poubelle émotionnelle sur les autres.

Le courage c’est aussi écouter les membres de son équipe : observer les frustrations, les impatiences. C’est difficile quand on a soi-même déjà à porter son propre courage, de porter le courage aussi autour de soi.

Clé n°4 : apprendre à s’adapter

En ce moment le courage c’est apprendre s’adapter et comme apprendre veut dire désapprendre, se dire au quotidien : « Qu’est-ce qui ne sera plus jamais comme avant ? », « Comment sortir de mes croyances, remettre en question mes convictions ? ». Quels sont nos pièges personnels qui nous font rester dans « le monde d’hier » ?

Le courage c’est affronter la réalité, ne pas se voiler la face, apprendre, avancer et s’encourager. Alors je vous souhaite à tous du courage !
Cependant, le courage c’est aussi  s’autoriser quelques fois à avoir moins de courage. Accepter les découragements, la fatigue et ne pas oublier de demander de l’aide autour de soi.
Chez Talentis nous avons mis en place des programmes d’accompagnements à distance pour mettre à tous vos talents de travailler sur les thèmes de coaching essentiels en temps de crise.
Pour en savoir plus : contactez-nous