webleads-tracker

Quelle attitude adopter en comité de direction ?

Vous venez d’être nommée au Comité de direction ? Formidable ! Mais quelle attitude devez-vous adopter pour faire bonne impression ? Qu’attend-t-on de vous au sein de ce CoDir ? Quelles vont être vos nouvelles responsabilités ?

Découvrez 8 attitudes à adopter en Comité de direction !

1. Etudier les codes de fonctionnement du Comité de direction (CoDir). 

Chaque CoDir a ses propres codes. La manière dont ses membres décident, comment ils communiquent, traitent les sujets abordés lors des réunions, s’installent autour de la table…

Ce groupe prend ensemble les décisions stratégiques concernant l’entreprise. Chaque membre dirigeant un secteur, ses contraintes et objectifs peuvent dont être très différents de ceux des autres. Même s’ils doivent réussir ensemble, chacun a des enjeux personnels et professionnels qui se jouent lors de ces réunions.

2. Eviter de se mettre tout de suite au premier plan.

Mieux vaut ne pas participer à un débat sans avoir au préalable étudié la culture du groupe. Pendant les deux ou trois premières réunions, écoutez, observez pour comprendre comment la communication s’installe, comment les décisions sont prises, qui sont les alliés, les hésitants, les opposants… Vous pourrez ensuite doucement apporter votre marque et votre style.

3. “Décoder” chaque membre du CoDir.

L’obectif est de savoir ce qui est important pour eux, connaître leurs actualités, leurs principales contraintes, ce qui les dérange, ce vers quoi ils tendent. En effet, les décisions prises lors de cette réunion impliquent d’aller vers un but commun alors que chacun de ses membres a des aspirations différentes.

4. Etre stratégique pour faire passer un message.

Il faut preuve d’un sens politique aiguisé, s’interroger pour savoir comment votre intervention peut servir les intérêts des autres membres du CoDir. “Cartographier” en amont les membres permet de déterminer ceux qui seront favorables à votre projet, et ceux qu’il va falloir convaincre.

5. Savoir que les décisions ne se prennent pas en réunion, mais en amont ou en aval.

Pour réussir son intervention, il est indispensable de passer du temps avec chacun des membres du CoDir pour connaître leur avis et leur position à ce sujet. Il faut réfléchir aux critères qui pourraient faire changer d’avis ceux qui y sont opposés, donc anticiper, amender ses idées, son projet…

6. Faire attention à sa prise de parole.

Parler trop nuit à son image et l’on risque de passer pour quelqu’un n’hésitant pas à empiéter sur le territoire des autres. A contrario, si l’on ne prend pas suffisamment la parole, on peut vite disparaître dans un CoDir. Il faut donc trouver sa juste place et réussir à faire passer son avis.

7. Garder en mémoire que l’on est d’abord un membre du CoDir avant d’être un expert.

Parler de sa propre expertise est une évidence. Mais pas seulement. Il faut aussi parler de celles des autres et avoir conscience que l’on peut donner son avis sur des domaines d’expertise qui nous sont étrangers. C’est un jeu subtil que d’éviter d’empiéter sur les prérogatives des autres experts tout en donnant son point de vue.

8. Ne pas montrer ses émotions ou sa colère.

Un CoDir est, en général, toujours policé, et il n’est pas de bon ton de s’énerver dans ce genre de réunion. En cas de désaccord, il convient de le régler en tête à tête.

DONNEZ A VOS TALENTS QUI INTEGRENT UN CODIR, TOUTES LES CHANCES DE REUSSIR

Le coaching individuel :

Se connaître soi même pour mieux appréhender les interactions et les enjeux stratégiques à venir. Avec des outils comme le Lumina notamment, le coach accompagne le manager dans l’identification de ses « boosters et bloqueurs », de ses qualités, et de ses axes d’amélioration, et l’aide à trouver les clés pour s’adapter à son nouvel environement.

En savoir plus >

Le coaching en ligne :

Avec Click & Coach, plateforme de business coaching en ligne, l’accompagnement par coach devient plus accessible et flexible.

Click & Coach permet aux talents partout dans le monde de bénéficier de coaching individuel, ponctuel et ciblé pour répondre à des besoins précis comme celui de la prise de fonction.

En savoir plus >>

L’accompagnement des carrières au féminin :

Valérie Rocoplan, CEO de Talentis est auteure du best seller « Oser être la chef ». Lead coach du sujet chez Talentis, elle a contribué à faire de Talentis, l’expert français en matière d’accompagnement des carrières au féminin.

En savoir plus >>

By | 2018-04-23T09:37:11+00:00 janvier 22nd, 2017|blog|0 Comments

Leave A Comment

 TELECHARGER MAINTENANT >>
close-link