webleads-tracker

L’intraprenariat, c’est quoi ?

De plus en plus de salariés, porteurs d’un projet, se lancent dans l’entrepreneuriat. Financés par leur entreprise, ils peuvent alors développer leurs projets tout en conservant leur statut. Pour Valérie Rocoplan, coach et fondatrice de Talentis, l’accélération de l’innovation explique ce phénomène.

 De plus en plus de sociétés s’y intéressent.

Si de nombreuses entreprises commencent à se préoccuper de la question, ce sont surtout les grosses sociétés qui donnent le La en matière d’intrapreneuriat. Parce qu’elles sont “émues” de voir leurs talents les quitter pour aller créer leur start-up et innover ailleurs. Pour contrer ce phénomène, beaucoup de grands groupes s’interrogent sur la manière de les convaincre de rester, et de les faire progresser en interne. Il s’agit donc de plonger ces talents dans un univers protégé, de leur permettre de vivre leurs rêves d’entrepreneur, de laisser leurs idées émerger pour devenir des projets portés par l’entreprise.

 Il n’y a pas de génération spontanée d’intrapreneurs.
Les entreprises comptent dans leurs effectifs de nombreux talents porteurs d’idées qui ne demandent qu’à les développer. Hélas, ils sont souvent étouffés par des organisations trop verticales et pas assez réactives.

 Détecter et financer ceux qui ont de bonnes idées.
Organisation de concours, de start-up week-end… Différentes possibilités existent pour détecter les bonnes idées d’innovation et ceux qui les portent. Une fois sélectionné, le projet va bénéficier d’un financement de l’entreprise. Ainsi, le porteur d’idée n’est-il pas obligé de quitter sa société pour mener à bien son rêve. Un budget lui est alloué, tout ou partie de son temps de travail est libéré… Ces dernières années, l’attraction très forte exercée par les start-up accélère le mouvement et fait réagir les grandes entreprises qui sont conscientes qu’elles doivent agir vite.

L’accélération de l’innovation ne cesse de s’amplifier. S’il n’est pas nouveau, l’intrapreneuriat est un phénomène en plaine expansion. L’accélération de l’innovation est telle que la capacité d’attraction des grands groupes ne suffit pas toujours à garder leurs talents. Ces derniers n’ont plus la patience d’attendre que le time to market se réalise. Soit les talents décident de créer leur start-up, soit ils deviennent intrapreneurs parce que, finalement, être financé par son entreprise, cela peut être plus confortable.

L’innovation est indispensable pour la survie des grands groupes. Ces derniers savent que leur survie est en cause s’ils ne vont pas assez vite dans l’innovation. Faire émerger les talents et les retenir en leur donnant les moyens de s’épanouir peut leur permettre d’assurer leur pérennité.

Certains groupes développent même des incubateurs de start-up en interne, avec un budget spécialement dédié.

By | 2017-10-30T10:45:59+00:00 février 10th, 2017|blog|1 Comment

One Comment

  1. JEAN JACK JEHAN 15 février 2017 at 16 h 30 min - Reply

    A qui le dites-vous !!…

    Best regards…

Leave A Comment

Intéressé(e) par le Leadership et l'Innovation Managériale des grands groupes ?
Venez vous inspirer !
Chaque mois, Talentis organise un évènement privé
pour s’inspirer, expérimenter et partager autour
des tendances RH du moment.
Oui, je souhaite recevoir les invitations !
Je ne suis pas intéressé(e
close-link