webleads-tracker

L’autorité moderne : le management réinventé ?

Aude Bohu est Executive Coach et Partner chez Talentis. Sa passion : développer l’autonomie des individus pour qu’ils réalisent leurs projets en libérant tout leur potentiel. Dans cette logique, Aude travaille avec les dirigeants, les managers, et équipes RH autour du thème de « l’autorité moderne ».

Aude, de quoi parle-t-on exactement et que veut-on dire par « autorité moderne » ?

L’autorité moderne c’est la vision d’un management du « futur » mais qui en réalité démarre dès aujourd’hui. C’est un management inspirant et libéré, dans lequel managers et dirigeants inspirent par leur vision et libèrent les énergies de leurs équipes.

L’entreprise accueille aujourd’hui de plus en plus de jeunes recrues qui challengent le modèle en place fondé sur une hiérarchie pyramidale et un schéma ordre/exécution. Ces nouvelles générations veulent de nouvelles formes de travail et de contribution. Transformer le modèle d’autorité assure l’entreprise de les attirer, les développer et les engager dans le projet de l’entreprise et ainsi développer un modèle performant et pérenne. Ce qu’attendent les plus jeunes est souvent partagé par ceux qui le sont moins, même s’ils ne l’expriment pas aussi clairement.

Pour autant, il ne faut pas résumer les profondes mutations de l’entreprise à l’influence des générations dites digitales. Les nouveaux enjeux pour les entreprises sont aussi bien la prévention des risques psycho-sociaux, le développement du bien-être et du plaisir au travail, la réintroduction de la confiance…

Selon une étude récemment publiée, une grande partie des emplois aujourd’hui se crée dans les startups et le numérique. Les façons de travailler et de collaborer sont en train de changer. Il faut s’inscrire dès maintenant dans ce changement, et renouveler le modèle de management en fait partie.

Le manager moderne endosse un rôle de leader inspirant qui donne le cap et la vision, accompagne et soutien ses équipes en créant les conditions du succès : aider à franchir les obstacles, les challenger sur leur développement, les fait grandir par du feedback (régulier, constructif et mobilisateur). C’est un leader à l’écoute qui favorise la libre expression de chacun.

Le collaborateur moderne devient un co-constructeur responsable et autonome, force de proposition, engagé dans la réussite de ses projets, de celles des autres et de l’entreprise.

Et comme le dit Isaac Getz, pour attendre cette nouvelle forme d’autorité, ce sont avant tout l’état d’esprit, les postures et les comportements des managers et des collaborateurs qui doivent se transformer.

Comment fait-on pour développer une autorité moderne ?

Nous voyons 3 piliers pour favoriser la mise en place d’une autorité moderne.

Le premier pilier consiste à viser la parité relationnelle, cela réside dans la capacité à se  positionner dans la relation en portant un regard positif sur soi et sur l’autre, en acceptant les autres et soi-même dans leurs compétences et qualités comme dans leurs zones de développement.

La parité propose une posture de respect mutuel entre les personnes quel que soit leur niveau hiérarchique dans l’organisation. Cette posture  s’appuie sur une attitude positive,  une confiance en soi et dans les autres pour établir une relation de qualité et de confiance entre les individus. On retrouve cette position dans le concept d’Okness d’Analyse Transactionnelle.

Etablir la parité relationnelle est une base indispensable à la coopération, cela permet à chacun de contribuer, donner son avis, se sentir utile sans sentiment de contrainte et/ou de jugement.

Le second pilier de l’autorité moderne est la notion d’empowerment. Chaque collaborateur est responsable de son propre développement et peut conduire son activité dans une attitude proactive et autonome, sans attendre d’autorisation si les objectifs et le cadre ont été définis et discutés au préalable.

Par exemple, selon Ricardo Semler, « si vous traitez un salarié comme un adolescent, il va se comporter en adolescent ». C’est pourquoi chez Semco, les salariés :

–  Peuvent fixer eux-mêmes leurs salaires

–  Définissent leurs horaires et gèrent leur emploi du temps comme ils le veulent

–  Peuvent s’absenter à tout moment pour aller jouer au golf ou faire la sieste

–  S’autocontrôlent et sont évalués exclusivement sur les résultats, par le collectif

–  Décident de la répartition des bénéfices

En d’autres termes, il s’agit d’une logique d’autoévaluation et de responsabilisation par rapport à ses succès et ses échecs. L’audace est ainsi libérée, avec pour conséquence un engagement individuel renforcé et une logique d’innovation qui s’installe plus aisément dans l’entreprise.

Le troisième pilier, la coresponsabilité, s’appuie sur les deux premiers. C’est un socle essentiel à l’autorité moderne parce qu’il permet le développement d’un climat de collaboration et de co-construction, et renforce la cohésion. Cela implique un dialogue ouvert entre les individus et une communication régulière.

En résumé, parler d’autorité moderne c’est en réalité remettre au centre le rôle fondateur du management dans une organisation. Le mot « autorité » vient du latin « auctoritas », capacité de faire grandir. L’autorité exige une obéissance dans laquelle les hommes gardent leur liberté. Donc derrière l’autorité moderne, il y a des individus responsables en conscience d’eux-mêmes qui développent leur humilité et acceptent de partager le pouvoir pour une performance renforcée de l’organisation.

By | 2018-02-28T15:25:42+00:00 juin 3rd, 2015|blog, blog_leaders|1 Comment

One Comment

  1. Johanna Camp 11 janvier 2017 at 11 h 34 min - Reply

    Un article inspirant qui appelle à l'ouverture et l'inclusion de personnalités diverses pour un meilleur management. Reste à construire les outils et solutions pour propager efficacement ces tendances dans nos grands groupes comme nos TPE/PME. 

Leave A Comment

Intéressé(e) par le Leadership et l'Innovation Managériale des grands groupes ?
Venez vous inspirer !
Chaque mois, Talentis organise un évènement privé
pour s’inspirer, expérimenter et partager autour
des tendances RH du moment.
Oui, je souhaite recevoir les invitations !
Je ne suis pas intéressé(e
close-link