webleads-tracker

Comment bien préparer ses Leaders à se faire coacher ?

Quel est le rôle du DRH, du manager, du coach et du coaché dans la préparation et la conduite d’un coaching individuel afin de démultiplier son impact ? Gaëlle Coqueblin, executive coach chez Talentis, nous livre les clefs d’un coaching bien mené.

Pourquoi le coaching individuel est-il devenu incontournable ?

Gaëlle Coqueblin : L’idée est de changer de “paire de lunettes”, d’élargir sa vision par rapport au coaching. Parce que le coaching est devenu primordial pour l’entreprise, et l’évolution de ses collaborateurs. Et parce que l’entreprise est concernée de manière globale.

Comment choisir le “bon” coach ?

Le DRH a une stratégie du développement et des talents. Il va réfléchir par rapport à ses besoins. Il va s’intéresser à ses certifications, sa pratique de la supervision. A t-il besoin, pour son collaborateur, d’un coaching individuel pour l’aider à trouver des solutions face à d’éventuelles difficultés, une prise de poste ? Un changement dans son entreprise ? A chaque projet correspond un type de coach.

Comment la personne coachée doit-elle préparer ses sessions ?

Elle doit, en amont, réfléchir aux problématiques rencontrées dans son quotidien, et envisager des actions à mettre en place pour agir de manière plus efficace. En acceptant d’être coachée pour progresser au sein de l’entreprise, elle va accepter de se poser plus de questions, de comprendre les différents enjeux, de cerner les éventuelles difficultés. Que faire pour que les choses évoluent ? C’est en elle-même qu’elle va trouver les ressources dont elle aura besoin.

Comment se mettent en place les sessions de coaching ?

Avant le démarrage du coaching, une réunion tripartite réunit le le coaché, le manager, et le coach. Il s’agit, ici, de procéder à une session de cadrage afin de partager de façon claire et explicite ce qui est attendu du coaching.

Ensuite, bien sûr, auront lieu les sessions de coaching proprement dites entre le coaché et le coach. Enfin, une session de clôture réunira de nouveau les trois parties prenantes pendant laquelle la personne coachée pourra s’exprimer sur le chemin parcouru, son évolution, les réponses qu’elle aura trouvée par rapport à sa problématique… Le N +1, lui, sera attentif au suivi des objectifs définis au départ.

Le coach est donc un facilitateur entre le N +1 et la personne coaché…

Absolument. Ce qui signifie, notamment, qu’il agit en toute transparence avec l’entreprise, le N +1 et le coaché. Le coach reste le gardien du processus mis en place, mais évidemment pas du contenu.

Que se passe-t-il lorsque le coaching est terminé ?

A l’issue des sessions de coaching, le coach redonne “les clefs” au supérieur hiérarchique. Une nouvelle réunion tripartite permet de faire le bilan des sessions, de partager les expériences. Evidemment, si le coach agit en toute transparence, il est tenu, également, à la confidentialité.

En septembre, Talentis lancera Click & Coach, une plateforme de coaching digital. Elle permet de choisir en toute autonomie ses thèmes de coaching, son coach et ses séances . Pourriez-vous nous en dire plus ?

Click & Coach répond à une demande de plus grande souplesse. Elle permet à l’ensemble des talents des entreprises d’être accompagnés de façon simple et flexible par un coach.

Elle offre aux collaborateurs la garantie du professionnalisme des coachs Talentis associée à la modernité et à l’agilité d’une plateforme digitale. Elle s’adresse en priorité aux collaborateurs qui souhaitent pouvoir planifier leurs sessions de coaching en se connectant directement à l’agenda du coach. Click & Coach est un outil facile à piloter, qui suit le collaborateur dans son activité.

By | 2018-03-12T14:32:41+00:00 mai 24th, 2017|blog|0 Comments

Leave A Comment

 TELECHARGER MAINTENANT >>
close-link