webleads-tracker

Comment cultiver une culture de reconnaissance au sein de l’entreprise ?

C’est l’un des leviers de motivation les plus importants dans une entreprise. Et pourtant, la culture de la reconnaissance peine encore à trouver ses marques. Les précisions d’Aude Bohu, executive coach, directrice associée de Talentis. Pourquoi la culture de la reconnaissance est-elle primordiale dans une entreprise ?

Aude Bohu : C’est un élément clef dans toutes les organisations, un des leviers de motivation les plus importants. Pour avoir des collaborateurs motivés et impliqués dans les projets de l’entreprise, il est indispensable de les reconnaître.

Comment s’établit cette reconnaissance dans la culture de l’entreprise ?

La reconnaissance repose sur plusieurs points. D’abord, elle concerne la personne elle-même, pour ce qu’elle est. Il s’agit d’identifier les résultats mesurables, tangibles, observables, que l’on pourra gratifier (primes, augmentation, Award…), sans oublier ce qu’a produit le collaborateur, ses réussites… Ensuite, plus subjectif, quels sont les efforts qu’il a consenti ? Les reconnaître et les remarquer vont lui donner envie de continuer, et lui permettre de poursuivre son développement au sein de l’entreprise.

Quels sont les “outils” capables de booster et de mesurer cette reconnaissance ?

Instaurer des feedbacks réguliers et constructifs permet de mesurer la progression – sur tous les plans – d’un collaborateur. Des feedbacks positifs, par exemple en soulignant ses efforts, notamment hors de sa zone de confort. L’essentiel est de le reconnaître pour ce qu’il est, pour ce qu’il apporte, pour ses qualités, pour l’énergie qu’il va déployer, pour son enthousiasme. Nous ne sommes pas dans le “faire”, mais dans “l’être”. Cette reconnaissance peut également s’exprimer collectivement et concerner l’ensemble d’une équipe.

La culture de la reconnaissance est impossible sans réelle volonté de l’entreprise…

Il faut que cette volonté s’inscrive dans sa stratégie et dans ses objectifs. Si tel est le cas, les choses se mettront en mouvement. Si elle s’accompagne par des moyens RH, des primes, des Awards, elle s’exprime aussi par des changements d’organisation en sortant des schémas habituels de l’entreprise, par exemple en confiant une mission stratégique à un jeune manager parce qu’il a la capacité à l’assumer.

Quels sont les moyens mis en place par les RH pour aider les managers ?

Les RH peuvent initier des programmes de formation à destination des managers du style “Comment donner et recevoir des feedbacks positifs ?”, des démarches collectives de teambuilding pour apprendre à développer cette culture de la reconnaissance. De même, les RH peuvent aider les managers à devenir des managers coachs / développeurs, capables de reconnaître les compétences et les talents de leurs collaborateurs.

Pourtant, cette culture de confiance ne se décrète pas…

La question est essentielle est : “Qu’est-ce qui va faire que, demain, l’entreprise va être plus performante parce que ses collaborateurs seront plus motivés, plus engagés ?”  Encore une fois, la réponse tient dans la reconnaissance de ce que l’on est, dans ses compétences. Comment, managers et collaborateurs peuvent regarder l’autre dans ce qu’il sait faire et dans ce qu’il fait ? En multipliant les signes de reconnaissance, en soulignant l’avancement positif d’un projet, en saluant les mérites de chacun. Ces signes de reconnaissance sont fondamentaux pour le “bien vivre” en société. Chacun d’entre nous en a réellement besoin, même si, en France, la culture de la reconnaissance n’est pas naturelle.

Certains sites internet permettent aussi d’améliorer sa culture d’entreprise.

Les grandes entreprises ont bien identifié le problème de manque de reconnaissance des salariés, et de ce que cela génère en terme d’engagement. Avec un site comme www.supermood.co – lancé par des experts RH, des geeks et des designers –, l’engagement, l’ambiance et l’état d’esprit de leurs collaborateurs peuvent être mesurées grâce à des questions très simples. Pour renforcer la culture de reconnaissance, supermood a créé les “super like” : toutes les semaines, chaque collaborateur doit envoyer un “super high”, un signe de reconnaissance positive, à quelqu’un de l’entreprise de son choix, de manière anonyme.

By | 2018-03-20T16:47:14+00:00 mars 20th, 2017|blog|0 Comments

Leave A Comment

- NE MANQUEZ PAS NOTRE LIVRE BLANC -
Tout savoir sur le Coaching en Ligne...
livre-blanc-talentis-coaching-digital
 TELECHARGER MAINTENANT >>
close-link